Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 651

Dissection et préservation

Processing Processing

Les poissons sont inspectés minutieusement à la recherche de parasites externes (ectoparasites des branchies, de la cavité buccale ou du tégument) puis disséqués à la recherche de parasites internes (endoparasites). Cette dissection a lieu à bord ou dans les différents laboratoires partenaires (Ifremer Nantes, ANSES Boulogne s/mer, PFI Nouvelles Vagues).

Les manipulations suivantes sont réalisées selon un protocole standardisé:

  • Identifier l'espèce de poisson
  • Peser, mesurer le poisson
  • Isoler et numérer les parasites en notant l'organe d'origine
  • Préserver les parasites (éthanol 70%, détection moléculaire des Anisakidés et autres helminthes)
  • Préserver le contenu intestinal dans du potassium dichromate aqueux (K2Cr2O7) à 2,5% (préserve la viabilité des oocystes de Cryptosporidium spp.)
  • Effectuer un grattage de la muqueuse intestinale et stomacale en RCL2 (détection moléculaire de Cryptosporidium spp.)
  • Prélever un morceau de muqueuse intestinale et stomacale en formol 10% tamponné pour études histologiques ultérieures
  • Stocker les filets à -20°C dans l'attente de la digestion pepsique (isolement des larves d'Anisakidés résistantes à la digestion)

Connectez-vous pour commenter
Back to top